Comment trouver un financement pour son entreprise ?

Vous avez un projet d’entreprise qui est sur le point de voir le jour, la question du financement se pose systématiquement à cette étape de la création de l’entreprise. La plupart des entrepreneurs ne disposent pas du capital nécessaire pour démarrer une affaire, mais cela ne devrait pas être de nature à brider ses ambitions. Afin d’assurer les investissements matériels, les frais de gestion et les charges, plusieurs solutions vous permettent de financer votre entreprise.

Financement par investissements

Avoir recours à des investisseurs en fonds propres est le meilleur moyen de financer son entreprise. Ce sont des investisseurs qui vont financer votre projet afin d’en obtenir une part et réaliser un profit par la suite. Pour obtenir ce type de financement, il faut cependant créer une société et non une auto-entreprise. Ce type de financement vous ouvre droit à des avantages considérables, notamment l’absence de remboursement des fonds. Les investisseurs récupèrent leurs fonds par les dividendes et sont même en mesure de faire une plus-value en revendant leurs parts. Recevoir des investissements va d’ailleurs renforcer la crédibilité de votre entreprise, ce qui vous facilitera les transactions avec les banques et les partenaires par la suite. Les investissements peuvent provenir de vos associés par exemple ou de vos proches, mais il existe aussi des investisseurs professionnels en fonction de votre secteur d’activité.

Financement bancaire

Il est aussi possible de faire appel à des crédits bancaires pour financer votre affaire. Cependant, il faut souligner que ces financements sont soumis à des conditions strictes. En effet, votre projet doit être suffisamment crédible pour attirer l’attention des banquiers. Vous devez alors prouver que le projet est portant au regard du marché. Il faut également disposer d’actifs à financer. Généralement, les banques ne prêtent aux petites entreprises que sur la base d’un flux de trésorerie. La troisième condition tient à l’apport en fond propre. De cette manière, lorsque les risques se réalisent, la banque ne sera pas la seule à supporter les pertes financières. Si le financement bancaire a un coût plus faible par rapport aux fonds propres, vous serez tout de même obligé de vous conformer aux échéanciers de paiement et aux intérêts.

Financement participatif

Le financement participatif est un mode de collecte de fonds fonctionnant sur une plateforme web spécialisée. En ouvrant un compte sur une de ces plateformes, vous pouvez recueillir des dons, des prêts d’argent ou des investissements provenant de toute une communauté d’internautes. Si le concept du financement participatif a autant de succès ces dernières années, c’est parce qu’il est plus simple de demander une petite somme à un plus grand nombre de personnes au lieu de demander une grosse somme à une seule personne. Avant de vous lancer, veillez cependant à vous informer sur les conditions d’accès à ce type de financement.

Financement par des organismes publics

Les organismes publics sont également susceptibles de vous aider dans la création de votre entreprise. Il est possible de solliciter des aides financières auprès d’organismes tels que pôle emploi ou BPI France, mais l’État et la Commission européenne accordent aussi des subventions.